Mamberti Hélène

ALBA NOVA

 

 Sedeci puesie luminose, chì parlanu di a tristezza senza esse dulurose, chì parlanu d’allegria senza esse viote, chì parlanu di e nostre radiche, chì portanu a forza di viaghjà, è sempre, sempre, a fede in l’umanu. Al di là di a so debulezza, individuale, cum’è ind’è staccanza, o cullettiva, cum’è ind’è pandora. Ié sempre, ferma a sperenza in fondu di a scatula. Ferma a manu tesa, u passu francatu, l’accolta, sopr’à l’alterità… Un accolta chì diventa ancu di più prufonda è chì piglia sensu incù a cuniscenza di certi sicreti… Frà quali u più tamantu, u sicretu di l’amore.

Hélène Mamberti vit à Soriu, sur le balcon du Nebbiu. Après sa famille et son métier de communicante, le temps qui lui reste se partage entre ses nombreuses activités associatives et l’écriture. Elle fonde notamment, en 2005, l’association Detti è Scritti, qui ouvre les portes de l’écriture à un public varié, chaque année plus nombreux . Ateliers d’écriture, journées d’initiation, rencontres thématiques, interventions en milieu scolaire… elle aime à rappeler que « les chemins qui mène à l’écriture sont multiples, et beaucoup restent à inventer. »

Son histoire d’amour avec les mots commence dès qu’elle sait tenir un stylo. Et elle commence, comme toutes les histoires d’amour, dans la poésie. Toute son enfance, toute son adolescence, elle écrit, tantôt en Corse, tantôt en français. Aujourd’hui, quand elle écrit de la poésie, c’est surtout en Corse, car c’est pour elle « la langue du cœur, la langue de l’émotion, la langue qui vibre… »

 

Illustration couverture : Erka

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 23/12/2015