Colombel Jeannette

Jeannette Colombel

Histoire de ton grand-père, Jean Colombel

 Jean Colombel est né le 2 octobre 1918.

Brillant étudiant en Lettres, khâgneux au lycée Henri IV, sportif, amateur de montagne et de fêtes, il est rattrapé par la politique pendant  l’Occupation. Engagé dans la Résistance, il se retrouve à 25 ans à  diriger le maquis FTP de Briançon, ville que les maquisards libèreront à deux reprises.

Après guerre, son implication militante au PC, et son  goût pour le journalisme l’amèneront à diriger l’UFI, agence centrale  de la presse communiste. Ulcéré par les non-dits systématiques, il  quitte ces responsabilités et le journalisme en 1951, s’installe à  Lyon et prend un poste de professeur de Lettres.

Il reste très militant : responsable lyonnais du  collectif des organisations opposées à la guerre d’Algérie,  secrétaire départemental de la Fédération de l’Éducation Nationale. 

La rupture avec son engagement communiste ne sera totale qu’après 1968, et la déception qu’il ressent alors l’amène à ne plus  participer à la vie publique.

C’est peu de temps après, en 1972, qu’il va acheter une maison en  Corse, devenue depuis maison familiale. Il a découvert l’île quelques  années plus tôt, et en est tombé amoureux. De toute l’île, mais aussi  de ce village qui est devenu le sien, et de ses habitants.

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 24/12/2015