Charlie GALIBERT

Charlie GALIBERT

Biographie

Philosophe, anthropologue, membre d’un laboratoire interdisciplinaire de l’Université de Nice-Sophia Antipolis, Charlie Galibert a publié une centaine d’articles dans des revues nationales et internationales et de nombreuses contributions sous forme de chapitres à des ouvrages collectif.

Il a dirigé le numéro d’« Ethnologie française » consacré à la Corse (2008, 3), participé à l’Atlas ethno historique de la Corse, dirigé par G. Ravis-Giordani, à « L’encyclopédia Corsicae » des Editions Dumane (Bastia), collaboré à de nombreuses expositions – dont la dernière, l’été 2014, sur « Les Corses dans la Grande Guerre » (Albiana, Musée d’anthropologie de Corte).

Bibliographie

Il a publié à ce jour, 6 ouvrages d’anthropologie : « La Corse, une île et le monde », Puf, 2003 ; « Guide non touristique d’un village corse », Albiana, 2004 ; « L’anthropologie à l’épreuve de la mondialisation », L’Harmattan, 2007 ; « Sarrola 14/18. Un village corse dans la première guerre mondiale », Albiana, 2008 (Prix catégorie essai du Salon du livre insulaire d’Ouessant, 2009) ; « Ile diserte », Albiana, 2012 (Prix catégorie essai du Salon du livre insulaire d’Ouessant 2012 ; Prix de la Collectivité Territoriale de Corse 2012); « Initiation au tourisme éblouissant » (un guide anthropologique touristique de Nice à travers ses campus universitaires, 2012, Nice, Editions Mémoires Millénaires.

Romancier, les éditions Anacharsis (Toulouse/Marseille) ont publié « Sistac » (qui, à la suite de sa réédition en Poche, chez Phoebus/Libretto, 2013 ; a obtenu le prix de la littérature française au Salon Lire en poche de Gradignan en octobre 2014, et sa suite, « L’Autre » (Anacharsis, 2009).

Fior di carta a publié en 2012, « Chante l’île sacrée », et cet été « La corse après la Corse, Guide du bien mourir à l’usage des derniers survivants », salué de façon tonitruante par le Prix du silence insulaire estival 2017, ainsi qu’un poème aquarellé d’œuvres d’Armand Scholtès, « L’Oiselle qui était née d’un chat », Prix de l’invisibilité Corsicane Sublime 2017.

Il accompagne par des contributions à des catalogues l’œuvre d’un artiste niçois, Armand Scholtès.

Quelques liens 

 lien Editions Albiana : http://www.albiana.fr/Nos-auteurs/galibert-charlie.html

- lien Editions Mémoires Millénaires :http://www.memoires-millenaires.com/index.php/tous-les-livres/product/view/15/53

lien éditions Anacharsis :http://www.editions-anacharsis.com/Sistac ;http://www.editions-anacharsis.com/L-Autr

 « L’ange de l’ontologie végétale » (Catalogue d’exposition « Le végétal dans l’œuvre d’armand Scholtès) : http://www.armandscholtes.fr/texte/lange-de-lontologie-vegetale-charlie-galibert/

 « Codex Scholtensis » : http://www.armandscholtes.fr/texte/codex-scholtensis-charlie-galibert/

« Conférences/promenades » : https://www.youtube.com/channel/UCUHkeG6c80cps9-p-Q-iGUA

Promenade des anglaishttps://www.youtube.com/watch?v=Bj3j6cmZpGo

Promenades avec armand Scholtes (intégrale)

https://www.youtube.com/watch?v=nEEYqL0J1wo

Conférence-débat Mamac Nice, septembre 2014 (Vu/Pas vu)https://www.youtube.com/watch?v=0HChAuhxtOY

Conférence « Promenade des anglais », Négresco Nice (Vu/Pas vu)https://www.youtube.com/watch?v=Bj3j6cmZpGo

Prix de la CTC 2013

http://www.corsenetinfos.corsica/Prix-de-la-CTC-Paulu-Desanti-et-Charlie-Galibert-laureats_a5380.htm

http://www.afiordicarta.net/pages/nos-publications/la-corse-apres-la-corse-charlie-galibert-1.html

http://www.afiordicarta.net/pages/nos-publications/chante-l-ile-sacree-charlie-galibert.html

http://www.afiordicarta.net/pages/nos-publications/l-oiselle-charlie-galibert.html

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 21/11/2017